txtdefil_original.php
*Pour télécharger le plan de Rochefort-du-Gard, cliquez ici *

ZAC Coeur de Village 2

1er octobre 2014 : le public est informé de la mise à disposition du projet de modification simplifiée n°1 du Plan d’Occupation des Sols (POS) de la commune de Rochefort-du-Gard.
Cette modification simplifiée a pour objet une adaptation du règlement de la zone 2NAc et du plan de zonage au projet de la ZAC « Cœur de Village 2 » créée par délibération du conseil municipal en date du 6 juin 2013 et de la suppression de l’emplacement réservé C1.Le projet de modification, l’exposé de ses motifs et les avis émis par les personnes associées ainsi qu’un registre destiné aux observations du public sont mis à disposition du mercredi 1er octobre 2014 au vendredi
31 octobre 2014 inclus à la Mairie (Services Techniques - Place du Lavoir) et à la Mairie Annexe (6, impasse du Relais de Poste) aux jours et heures habituels d’ouverture :
lundi au jeudi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h,
le vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30
et le samedi de 9 h à 12 h.
A l’issue de cette mise à disposition, le conseil municipal en tirera le bilan et approuvera, le cas échéant, la modification simplifiée n°1.
6 février 2013 : la concertation pour Coeur de village 2 est lancée

**************************
11 octobre 2011 : Information sur l’existence d’un avis tacite de l’autorité environnementale sur la demande de création de la ZAC “Coeur de Village” située sur la commune de Rochefort-du-Gard. Téléchargement du document

17 novembre 2010 : La Zone d’aménagement concertée avance. Depuis la réunion du 7 septembre dernier, le projet a sensiblement évolué. Pour le consulter cliquez ici
Le projet de ZAC « Cœur de village »  a pour objet de dynamiser le centre ancien du village de la commune de Rochefort-du-Gard par un aménagement durable. Sur cette zone, il est envisagé la réalisation d’une opération d’aménagement d’ensemble dont les objectifs ont été fixés dans la délibération du conseil municipal du 10 juin 2010. Il s’agit de contribuer à la résorption du risque inondation, d’intégrer de nouveaux équipements tels qu’un pôle enfance, un pôle senior, des commerces de proximité, et la création de logements collectifs, intermédiaires, résidentiels et aidés.

Un registre est à votre disposition aux services techniques (face à la Poste) pour recueillir vos contributions et remarques.
Vous pouvez aussi, le faire par mail : zaccoeurdevillage@ville-rochefortdugard.fr

*********************

Zac cœur de village : un aménagement durable au cœur de Rochefort-du-Gard

La future Zac cœur de village avance. Une réunion publique a été organisée voici quelques jours pour présenter aux Rochefortais ce vaste projet qui redessinera, à terme, le centre de notre village : « nous sommes ici pour parler de l’avenir de notre village. Nous nous sommes engagés à porter ce projet jusqu’au bout et nous le ferons. Ce n’est pas une lubie de votre maire » a lancé, d’entrée de jeu Patrick Vacaris.
Le décor étant planté et après une présentation du projet par la Ségard (Société d’aménagement et d’équipement du Gard), venait l’heure du débat. Le maire de Rochefort-du-Gard a précisé les objectifs de cette opération :
• Retenir sur notre commune les personnes âgées modestes ou fortunées : ” nous avons des seniors qui ont des moyens, mais qui arrivés à un certain âge ne peuvent plus entretenir le grand jardin ou la piscine. Nous avons aussi des vieilles dames, veuves, qui se retrouvent avec la seule pension de réversion de leur mari et qui ne peuvent plus garder leur maison. Dans ces deux cas, ces personnes partent, parce qu’il n’y a pas de logements adaptés. Nous avons, sur notre canton, deux foyers-logements qui fonctionnent très bien. Ce sont des structures non médicalisées qui proposent des T1 et des T2 de 35m2 “.

• Améliorer l’accueil des jeunes enfants : « notre crèche est la plus importante du département après Nîmes (environ 60 places), mais elle se trouve dans des bâtiments vétustes. Nous voulons la rapatrier dans le centre-ville, cela créera de l’animation ».

• Protéger le centre ancien des inondations : « il faut un bassin de rétention pour récupérer les eaux des bassins versants »

• Développer l’activité commerciale : « si nous ne voulons pas que ce soit un gouffre financier, il nous faut un pôle commercial ».

Si l’assistance était en général en accord avec la philosophie du projet, un débat agité a porté sur sa localisation. Et cette fois encore, la minorité municipale s’est divisée.

De Maurice Savary, pour qui c’est un bon projet puisqu’il était dans leur programme lors des municipales de 2007, à Christine Coste et Robert Piquet farouchement opposés et qui demandent un plan B « où des agriculteurs veulent vendre leurs terres », Patrick Sandevoir s’est montré le plus nuancé : « j’approuve ce projet, mais j’ai des questions. Aujourd’hui, on a tendance à oublier les inondations de 2002, mais elles ont eu  lieu et il faut protéger le village. Mais je serai d’une vigilance extrême concernant le taux de stabilité des impôts. J’aimerai aussi un habitat plus esthétique ».
En réponse, le maire a assuré que la ville avait « la capacité financière de porter ce projet. Quand à l’intérêt d’une ZAC, c’est qu’elle est coercitive. A l’intérieur d’une ZAC, on peut imposer des choses ».
La demande de Déclaration d’utilité publique sera faite auprès de la Préfecture. Elle ouvrira une procédure d’expropriation contre les propriétaires du terrain concerné par cette ZAC (ce qui serait la plus mauvaise des solutions) ou une négociation (solution souhaitée par le maire).

Pour découvrir le projet Cliquez ici

1er juillet 2010 concertation-coeur-de-village


Unique visitors to post: 465

blason